Comment guérir de l’astigmatisme ?

astigmatisme

Même s’il est souvent difficile à dépister, l’astigmatisme fait partie des pathologies de l’œil les plus fréquentes, et peut engendrer de graves troubles de la vision, s’il n’est pas traité à temps. Considérée comme la première cause de la fatigue visuelle, cette anomalie peut néanmoins être corrigée avec succès, grâce à différentes techniques de soin.

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

Par définition, l’astigmatisme est un trouble de la vision causé par une anomalie de la cornée, la membrane superficielle de l’œil qui effectue la réfraction de la lumière. Au lieu d’avoir une courbure arrondie, celle-ci a tendance à se déformer chez l’astigmate, pour prendre une forme ovale. La plupart du temps, cette irrégularité entraine une diminution de l’acuité visuelle, qui se manifeste par une vision (de près ou de loin) floue, une difficulté à distinguer certaines formes, ainsi qu’une déformation de la vision périphérique. Variant d’un patient à l’autre, cette pathologie peut être seule ou associée à d’autres troubles comme la myopie, l’hypermétropie, ou encore, la presbytie. Si l’astigmatisme est, dans la majorité des cas, d’origine congénitale, il se peut également qu’il survienne à la suite d’une intervention chirurgicale, d’un traumatisme oculaire, ou d’une infection bactérienne. En général, ce défaut est présent, à faible degré, chez tous les individus, mais le risque de complication dépend de l’ampleur de l’altération de la vision. Si vous souhaitez en savoir davantage concernant le diagnostic et l’opération de l’astigmatisme à Montpellier, vous pouvez vous renseigner sur un site comme docteurlevy.info.

La correction par des lunettes ou des lentilles toriques

Lorsque l’astigmatisme n’en est pas encore à un stade avancé, il peut être traité par l’utilisation de verres correcteurs. Spécialement conçus pour s’adapter aux effets de la déformation, ils permettent d’atténuer la gêne, et améliorent le confort visuel au quotidien. Grâce à cette solution, la fatigue se fait moins ressentir durant les travaux qui nécessitent une grande de concentration. Afin d’obtenir un bon résultat, bien se renseigner auprès d’un professionnel, concernant la monture et le type de verres à choisir est essentiel dans cet ordre. D’un autre côté, opter pour des lentilles de contact qui, certes, sont moins confortables, mais beaucoup plus efficaces est par ailleurs possible. Il en est ainsi des lentilles toriques, un modèle offrant un degré de correction élevé. Épousant parfaitement la forme de la cornée, ce dispositif à la fois fin et flexible assure une meilleure réfraction de la lumière. De plus, sa technologie révolutionnaire lui permet d’intervenir sur d’autres troubles de la vue. Toutefois, il faut préciser que ces deux solutions ne sont que temporaires, puisqu’elles ne permettent pas de faire disparaître définitivement l’astigmatisme.

Le recours à la chirurgie réfractive

En plus de la rapidité, l’autre avantage de l’intervention chirurgicale pour le traitement de l’astigmatisme réside dans la pérennité de ses effets. Plusieurs alternatives peuvent alors être adoptées, en fonction du diagnostic établi par l’ophtalmologue. Ainsi, il y a la chirurgie au laser, en occurrence, le Lasik et le laser de surface (PKR) qui un procédé qui consiste en une découpe de la cornée, de façon à corriger les bosses et les irrégularités. Ce type d’intervention garantit une excellente récupération de la vision, et réduit les risques de complications postopératoires. Dans le cas où le trouble engendré par la déformation ne permetrait pas l’utilisation du laser, recourir à la chirurgie par implant Phake est toujours possible. Grâce à cette technique de chirurgie intraoculaire réversible, une lentille est placée à l’intérieur de l’œil, afin de rétablir l’acuité visuelle du patient, sans avoir à modifier la cornée. Outre son efficacité, ce type d’intervention permet une prise en charge des autres défauts de la vision, en même temps que l’astigmatisme.

 

Trouver une clinique dentaire à Bordeaux
Quels traitements existent contre le psoriasis en goutte ?