Les méthodes de traitement efficaces pour se débarrasser d’une mycose des ongles

mycose des ongles

Publié le : 31 juillet 20237 mins de lecture

Les mycoses des ongles, également connues sous le nom d’onychomycose, sont des infections fongiques qui affectent souvent les ongles des pieds, mais peuvent aussi toucher les ongles des mains. Elles peuvent causer une décoloration, un épaississement et une déformation de l’ongle, ainsi que des douleurs et des démangeaisons. Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs méthodes de traitement efficaces pour se débarrasser de cette infection gênante.

Comprendre la mycose des ongles

La mycose des ongles, connue sous le nom d’onychomycose, est une infection fongique qui affecte les ongles des pieds et des mains. Cette infection peut être causée par différents types de champignons, tels que les dermatophytes, les levures ou les moisissures. Elle se manifeste généralement par des symptômes tels que des ongles épaissis, décolorés, friables et déformés. En savoir plus sur ce lien.

Causes et symptômes

La mycose des ongles peut être causée par plusieurs facteurs, notamment une exposition à des environnements humides et chauds, des blessures aux ongles, une mauvaise hygiène des pieds, ainsi qu’un système immunitaire affaibli. Les symptômes courants de cette infection comprennent la décoloration de l’ongle, la fragilité, l’épaississement et la déformation de l’ongle.

Facteurs de risque

Il existe plusieurs facteurs de risque qui peuvent augmenter les chances de développer une mycose des ongles. Parmi ceux-ci, on compte le fait d’avoir des pieds constamment humides, de porter des chaussures fermées et serrées, d’avoir des problèmes circulatoires, d’avoir déjà eu une infection fongique et de fréquenter des lieux publics tels que les piscines et les vestiaires.

Diagnostic et prévention

Le diagnostic de la mycose des ongles se fait généralement à l’aide d’un examen clinique et d’une analyse de l’ongle affecté. Des échantillons peuvent être prélevés pour être examinés en laboratoire. Pour prévenir cette infection, il est recommandé de maintenir une bonne hygiène des pieds, de garder de courts ongles propres, d’éviter de marcher pieds nus dans les lieux publics et d’éviter de partager des objets personnels tels que des chaussures et des serviettes.

Méthodes de traitement médicales

Antifongiques topiques

Les antifongiques topiques sont souvent utilisés en première intention pour traiter la mycose des ongles. Ils sont disponibles sous forme de crèmes, de gels ou de laques. Ces médicaments peuvent être appliqués directement sur l’ongle affecté et agissent en tuant le champignon responsable de l’infection. Il est important de suivre les instructions du médecin ou du pharmacien lors de l’utilisation de ces produits.

Médicaments par voie orale

Dans certains cas plus sévères, des médicaments antifongiques par voie orale peuvent être prescrits pour traiter la mycose des ongles. Ces médicaments agissent en éliminant le champignon de l’intérieur du corps. Ils doivent généralement être pris pendant plusieurs semaines ou mois, en fonction de la gravité de l’infection. Il est essentiel de respecter la posologie prescrite par le médecin et de surveiller les éventuels effets secondaires.

Traitement au laser

Le traitement au laser est une autre option pour se débarrasser de la mycose des ongles. Cette méthode utilise un faisceau laser qui pénètre dans l’ongle et détruit les cellules fongiques. Le traitement au laser peut être efficace, mais il peut nécessiter plusieurs séances pour obtenir des résultats satisfaisants. Il est préférable de consulter un spécialiste pour évaluer si cette méthode convient à votre cas spécifique.

Approches naturelles et remèdes maison

Huiles essentielles antifongiques

Les huiles essentielles antifongiques, tels que l’huile d’arbre à thé et l’huile d’origan, peuvent être utilisées pour traiter la mycose des ongles de manière naturelle. Ces huiles possèdent des propriétés antifongiques qui aident à éliminer le champignon responsable de l’infection. Elles peuvent être diluées dans une huile de support, comme l’huile de noix de coco, et appliquées directement sur l’ongle affecté.

Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un remède maison couramment utilisé pour traiter la mycose des ongles. Il possède des propriétés antifongiques qui aident à éliminer le champignon. Pour l’utiliser, il suffit de mélanger du vinaigre de cidre avec de l’eau et de tremper les ongles affectés dans cette solution pendant 15 à 20 minutes par jour. Il est important d’utiliser du vinaigre de cidre non dilué et de ne pas l’appliquer sur une peau irritée ou ouverte.

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un autre remède maison qui peut être utilisé pour traiter la mycose des ongles. Il possède des propriétés antifongiques qui aident à réduire la croissance du champignon. Pour l’utiliser, il suffit de mélanger du bicarbonate de soude avec de l’eau tiède pour former une pâte. Cette pâte peut ensuite être appliquée directement sur les ongles affectés et laissée en place pendant une dizaine de minutes avant d’être rincée à l’eau claire.

Conseils pour prévenir les récidives

Hygiène des pieds

Pour prévenir les récidives de la mycose des ongles, il est essentiel d’adopter une bonne hygiène des pieds. Cela comprend le lavage régulier des pieds avec de l’eau tiède et du savon, le séchage soigneux des pieds, en particulier entre les orteils, et l’application de poudre antifongique sur les pieds et dans les chaussures.

Choix de chaussures adaptées

Le choix de chaussures adaptées est important pour prévenir les récidives. Il est recommandé de porter des chaussures qui permettent aux pieds de respirer, comme des chaussures en cuir ou en toile. Il est préférable de porter des chaussettes en coton qui absorbent l’humidité et de changer de chaussettes tous les jours.

Précautions dans les lieux publics

Pour éviter d’attraper une mycose des ongles dans les lieux publics, il est conseillé de porter des sandales ou des chaussures de plage dans les douches publiques, les vestiaires et les piscines. Il est recommandé de ne pas partager d’objets personnels tels que des chaussures, des serviettes ou des coupe-ongles avec d’autres personnes.

L’usinage médical au service de la santé : explorer les applications et les techniques
Quels sont les avantages de la chirurgie mini-invasive pour traiter l’hallux valgus ?

Plan du site