Soigner un chien atteint de giardiose

Giardiose chien

De nos jours, les propriétaires des chiens se méfient des maladies qui peuvent affecter leurs compagnies. La giardiose qui est une maladie très contagieuse, difficile à traiter et peut atteindre votre chien. Ainsi, qu’est-ce qu’une giardiose ? Quels sont les symptômes ? 

Qu’est-ce qu’une giardiose ?

Provenant d’un parasite nommé Giardia intestinalis ou Giardia duodenalis, la giardiose est une maladie parasitaire située dans l’intestin d’un chien et peut atteindre aussi les mammifères comme l’homme. C’est un parasite protozoaire, constitué d’une seule cellule qui se développe dans l’intestin. De plus, il se présente en 2 formes qui sont les trophozoïtes et les kystes.

Tout d’abord, les trophozoïtes sont présents dans le tube digestif des animaux. Ils se déplacent souvent grâce à ses flagelles dans l’intestin grêle et utilisent les nutriments consommés par les chiens. Les troubles de la digestion sont causés par la complication muqueuse intestinale par les trophozoïtes.

Puis, les kystes qui sont une forme dormante du parasite et rassemblent à une accumulation de plusieurs trophozoïtes. Ils sont libérés grâce aux actions des sucs digestifs qui permettent de céder de nouveaux kystes. Ces derniers sont ensuite libérés dans les selles du chien et se propagent dans des environnements communs. En effet, cette forme est très forte et résistante ce qui permet de contaminer d’autres animaux.

Par ailleurs, la maladie giardiose chien se transmet et s’effectue seulement en digérant l’eau ou matière contaminée par le parasite comme le sol, contact avec d’autres animaux… De ce fait, il faut faire attention, car un chien contaminé peut libérer à peu près un million de kystes dans ses excréments. Ainsi, tout le monde peut être contaminé à l’aide d’un simple contact.  

Les symptômes de la giardiose

Certains chiens adultes ne présentent pas de symptômes lorsqu’ils sont affectés par la maladie giardiose. Ce sont des porteurs sains, mais ils peuvent quand même contaminer les environnements grâce aux selles lors des évacuations des kystes. Les symptômes se remarquent surtout sur les chiens âgés, malades ou faibles, mais aussi sur les chiots.

En effet, les symptômes sont nombreux et remarquables. D’abord, des diarrhées périodiques peuvent survenir, et les selles deviennent de plus en plus grosses.

Puis, il y a la présence des matières plus ou moins grasses de l’alimentation dans les selles.

Ensuite, le chien peut devenir maigre puisque les parasites absorbent les nutriments et les vitamines, minéraux indispensables pour la santé du chien en évidence.

Si un de ces symptômes se présente, il est fort conseillé de consulter un vétérinaire afin d’empêcher d’aggraver la situation. Même si la maladie n’est pas vitale pour l’animal le mieux est de se méfier et le protéger. Or, les diarrhées répétitives causent la déshydratation ce qui permet d’angoisser les chiens âgés et malades et même les chiots.   

Les traitements de la giardiose

Lors d’un diagnostic de la giardiose, des complications peuvent être rencontrées à cause des maladies différentes qui permettent à la réalisation des diarrhées. Ainsi, il est essentiel de connaître l’origine de la maladie ainsi qu’au mode de vie du chien.

Faire appel à un vétérinaire est donc primordial, car il effectuera un test intégral et complet et d’autres examens pour la réalisation du diagnostic. Il examine souvent les selles de chien afin d’observer le parasite. L’examen peut se réaliser en clinique ou en laboratoire et des échantillons de selles sont nécessaires pour procéder au diagnostic.

La maladie giardiose se soigne donc à l’aide d’un traitement anti-protozoaire : métronidazole, fenbendazole. Le traitement s’effectue pendant plusieurs jours allant jusqu’à des semaines. À part ce traitement, il ne faut pas négliger de prendre des mesures d’hygiène pour empêcher les propagations du parasite comme l’utilisation d’un shampoing sur le pelage de chien afin d’éliminer les kystes et désinfecter l’entourage.

Principe de fonctionnement des défibrillateurs moniteurs
En quoi consiste le télésecrétariat médical ?