Où jeter ses médicaments ?

Les médicaments sont des produits utiles, ils ne sont pas des produits comme les autres. En effet, il est nécessaire de tenir à l’oïl l’armoire à pharmacie afin de savoir les médicaments dangereux ou périmés. Mais où jeter les médicaments dangereux ?

Tout ce qu’il faut savoir sur les médicaments

Les médicaments désignent toutes compositions ou substances qui possèdent des propriétés prophylactiques ou thérapeutiques, permettant de soigner des maladies animales ou humaines. En général, il faut obtenir une permission de mise sur le marché pour pouvoir données les médicaments aux patients. Cependant, les médicaments sont suivis d’un étiquetage spécifique et d’un résumé d’emploi afin de donner les indications essentiels à leur utilisation dans les règlements les plus ajustées possibles. Cependant, chaque médicament doit avoir une date de péremption. Ce dernier s’agit d’une date pendant lequel le produit conservera ses propriétés organoleptiques et thérapeutiques. Celle-ci est indiquée sur le dos de la plaquette ou bien sur la boîte du médicament. Les médicaments qui dépassent la date de péremption doivent passer à la phase de «recyclage des médicaments ».

Où jeter les médicaments non utilisés ou périmés?

La plupart des personnes ont l’habitude de jeter les médicaments non utilisés ou périmés dans une poubelle. Cependant, il faut fuir cette habitude pour le bien-être et la préservation de l’environnement. En outre, au moment où les médicaments ne doivent plus être utilisés ou bien qu’ils dépassent la date de péremption, la meilleure geste est de les rendre à la pharmacie la plus proche de chez vous. Ceci a pour objectif de préexister les accidents domestiques ainsi que de protéger l’environnement. La question se pose : que fait la pharmacie de ces médicaments périmés ? Les médicaments non utilisés ou périmés sont transportés en France, puis l’association Cyclamed les prend en charge. Sur ce fait, l’association Cyclamed a pour rôle d’éliminer et revaloriser les médicaments périmés en suivant les règles environnementales strictes. Cet acte est appelé « recyclage des médicaments».

Quels sont les types de médicaments que les pharmaciens peuvent reprendre ?

Les médicaments périmés à rendre en pharmacie sont : les inhalateurs, les sprays, les aérosols, les ampoules, les sirops, les gels, les crèmes, les pommades et les comprimés. Les autres produits, tels que les produits chimiques, les dispositifs médicaux, les seringues usagées…, peuvent en revanche être jetés dans une poubelle. Au cas où le pharmacien refuse de prendre les médicaments périmés, l’on peut déposer une plainte auprès de l’agence de l’environnement.

Bref, le recyclage des médicaments concerne non seulement les médicaments périmés, mais aussi les médicaments qui dépassent la durée de conservation après ouverture. En cas de doute sur la durée de conservation, il faut demander un conseil à votre pharmacien.

Pharmacie en ligne : comment acheter sur un site fiable ?
Quels sont les dangers de l’automédication ?